Que faire au Sri Lanka ? Itinéraire, budget et conseils.

Nous avons parcouru le Sri Lanka en tuktuk au moins d’Avril avec notre fils Léo, 3 ans, pour 18 jours sur place. Le Sri Lanka c’est plusieurs voyages en un, avec le côté historique du Triangle Culturel, le cadre naturel des régions montagneuses, la découverte d’animaux sauvages, et le farniente sur les plages paradisiaques du sud ou de l’est. Le tout avec un goût d’aventure permanent grâce à notre super tuktuk de location ! On retient du Sri Lanka des paysages magnifiques et des habitants extrêmement gentils et accueillants. On recommande cette destination à 100% ! Dans cet article, on te propose de découvrir :

  • Notre itinéraire de 18 jours au Sri Lanka
  • Comment se déplacer au Sri Lanka
  • Partir au Sri Lanka en Avril
  • Partir au Sri Lanka avec un enfant
  • Nos petits conseils en plus pour voyager au Sri Lanka
  • Notre budget voyage au Sri Lanka

Que faire au Sri Lanka ? Notre itinéraire.

Voici le résumé de notre itinéraire étape par étape, avec les temps de trajet en tuktuk. On détaillera chaque étape dans un article spécifique avec plus de photos mais en attendant, n’hésite pas à parcourir nos stories à la Une sur Instagram !

Carte de notre itinéraire de 18 jours au Sri Lanka
JourItinéraire
1Negombo
Repos post-vol + récupération du Tutkuk chez Tuktukrental
2Trajet Negombo – Pinnawala (75 km, environ 3h)
Note : le trajet jusqu’à Sigiriya en Tuktuk aurait été trop long et fatiguant, nous avons donc cherché une étape entre les deux villes. Pas indispensable si tu es en voiture ou en bus.
3Trajet Pinnawala – Dambulla (90 km, environ 3h)
Visite du Cave Temple puis trajet vers Sigiriya (20 km, environ 1h)
4Sigiriya : visite du Lion’s Rock
5Polonnaruwa : visite du site avec un chauffeur privé (assez loin en tuktuk depuis Sigiriya et on n’avait pas envie de dormir à Polonnaruwa qui nous éloignait de Kandy)
6Trajet Sigiriya – Kandy (90 km, environ 3h avec de gros bouchons à Matale)
Note : pour nous, Kandy était seulement une ville étape avant de rejoindre Nuwara Eliya. Ce qu’on a pu en lire ne nous a pas donné envie d’y passer du temps. Si ce n’est pas ton cas, prévoir une journée complète au moins.
7Trajet Kandy – Nuwara Eliya (75 km, environ 2h40)
Visite de la ville
8Nuwara Eliya : visite des alentours
9Train de Nuwara Eliya (Naya Oya) à Ella (environ 3h)
Note : un service payant de Tuktukrental permet de laisser son tuktuk à la gare de départ afin qu’un driver l’amène jusqu’à la gare d’arrivée.
10Ella : visites des alentours
11Ella : visites des alentours le matin
Trajet Ella – Udalawawa l’après-midi (100km environ 2h15, plus rapide car pas mal de descentes et les routes étaient désertes)
12Safari à Udalawawe National Park très tôt le matin
Trajet Udalawawa – Tangalle dès le retour du Safari (55km, environ 1h45) pour profiter l’après-midi complet
13Tangalle et environs
14Polhena et environs (45 km depuis Tangalle, environ 1h)
15Polhena et environs
16Galle et environs (45 km depuis Polhena, environ 1h15)
17Galle et environs
18Journée à Galle, remise du Tuktuk (possible de le rendre dans une ville différente sur supplément) puis taxi jusqu’à Negombo (2h en voiture avec l’autoroute, 6h en tuktuk).
Vol retour le lendemain matin très tôt.

Important : en préparant ton itinéraire, ne crois pas sur parole les temps de trajet affichés sur Google Maps qui sont trompeurs, surtout si tu roules en tuktuk ! Les routes sont parfois en mauvais état et on roule doucement (40 km/h en tuktuk), surtout en montagne, sans compter les bouchons dans les grandes villes.

Note 1 : avec un enfant de 3 ans, on a opté pour des journées « cool » avec en général, une activité le matin, et un programme plus light l’après-midi. Nous avons fait des choix au niveau des visites / points d’intérêts, mais l’itinéraire en lui-même est difficilement plus condensable. Concrètement, considère que tu peux visiter plus d’endroits que nous à Ella sur 2 jours par exemple, mais y aller seulement 1 journée c’est vraiment juste.

Note 2 : nous n’avons pas été conquis par le Safari à Udalawawe mais l’étape était pratique pour notre itinéraire en tuktuk afin de faire un stop entre Ella et Tangalle. Si on avait été en voiture, on aurait surement choisi l’un des 3 parcs nationaux proches de Sigiriya ou bien Yala.

Note 3 : nous n’avons pas été au point de vue du Lipton’s Seat, trop loin d’Ella. Si c’est important pour toi, prévois une nuit à Haputale, beaucoup plus pratique pour y aller très tôt le matin !

Comment se déplacer au Sri Lanka ?

  • Louer un tuktuk : c’est l’option qu’on a choisie et on ne regrette absolument pas ! Il faut quelques jours pour bien le prendre en main et s’adapter aux usages de la conduite anarchique du pays mais il offre une liberté optimale. On s’arrête où on veut, quand on veut, on peut adapter notre itinéraire à volonté, et on fait de belles rencontres car des touristes en tuktuk, surtout avec un enfant, ce n’est pas encore très répandu. Au niveau des prix, c’est moins cher qu’un chauffeur privé mais plus cher que les transports en communs. On écrira un article dédié au sujet avec plus de détails, stay tuned !
  • Chauffeur privé : c’est le moyen de transport le plus prisé par les touristes. Il est possible de trouver des chauffeurs qui parlent français, leur service étant plus cher que les ceux qui parlent seulement anglais. Cette option a deux avantages. Le confort : on ne conduit pas, on profite de la clim, on se laisse porter, et le chauffeur assure l’ensemble ou une partie de ton itinéraire, ce qui est bien pratique. L’échange : les guides partagent avec leurs clients de précieuses informations sur l’histoire du pays et leur culture. Nous n’avons pas opté pour cette option car on aime être 100% indépendants et on aurait été gêné d’imposer au guide des changements de dernière minute, des arrêts photos à tout va, les impatience de Léo et nos disputes de vieux couples 😂 !
  • Bus et tuktuk : on a vu, sur des groupes de voyageurs, que certains se déplacent en bus entre leurs étapes et en étaient plutôt satisfaits, mais nous n’avons pas testé ce mode de transport. Avec un enfant en bas âge et les sacs à porter, ce n’est certainement pas l’option la plus facile ! Pour les petits trajets dans une même ville ou même entre deux étapes, trouver un tuktuk est un jeu d’enfant !
  • Le train : nous avons pris le train entre Nuwara Eliya (gare de Nayu Oya) et Ella. Certains rejoigne Kandy ou Ella depuis Colombo également. Notre avis sur le train est partagé. Anaïs a vraiment aimé cette parenthèse sans tuktuk pour profiter des beaux paysages tranquillement avec Léo. Quant à moi, j’aurais pu m’en passer car au final j’aimais bien conduire mon petit tuktuk 😊 ! À toi de te faire ton propre avis.

Partir au Sri Lanka en Avril : la bonne saison ?

Pas de suspense : oui, tu peux partir au Sri Lanka au mois d’Avril ! Mais c’est une vraie galère de trouver des avis tranchés sur la météo ! On annonce la saison sèche à l’Est du pays de Mai à Septembre et au Sud de Décembre à Mars. Ok, mais Avril dans tout ça ? Et le centre du pays, on considère que c’est l’Est ou le Sud ? Un vrai casse-tête…

Alors voici notre bilan météo en plein mois d’Avril si toi aussi tu galères à trouver l’info :

  • vers Sigiriya : incroyablement chaud en journée, petite pluie en fin d’après-midi / soirée seulement, qui fait même du bien !
  • Entre Nuwara Eliya et Ella : on a surtout eu du soleil le matin et de la pluie l’après-midi, ce qui peut être gênant selon ton programme mais avec un bon k-way rien n’est impossible !
  • Dans le Sud entre Tangalle et Galle : que du beau temps ! Par contre il commence à y avoir du courant ce qui rend la baignade compliquée sur certaines plages, mais on s’en sort largement en restant près du bord.
  • A l’Est : les voyageurs sur les groupes nous disaient que la météo était parfaite aussi, l’avantage étant que l’océan est calme à cette période par rapport au sud. Toutefois on nous a aussi dit qu’il était parfois difficile de trouver du choix dans les restaurants ouverts, la bonne saison n’ayant pas encore totalement démarré.

On a vécu les montagnes russes pendant la préparation de notre itinéraire : on avait prévu d’aller dans l’Est pour la partie plages, mais finalement on a tout changé pour aller dans le sud car ça nous tentait plus. Et pendant le voyage on a failli tout annuler de nouveau pour aller dans l’Est, et puis on s’est finalement dit qu’on restait comme prévu… et on n’a pas regretté !

Partir au Sri Lanka avec un enfant ?

Le Sri Lanka est une destination totalement adaptée aux enfants, même en bas âge ! Il y a une diversité de points d’intérêts qui fait qu’ils ne s’ennuieront pas : s’ils sont moins fans des temples du triangle culturel, ils trouveront leur bonheur en crapahutant dans les champs de thé ou en jouant sur la plage.

De plus, les Sri Lankais sont très accueillants et adorent les enfants ! Léo a eu le droit à plein de bons et sucreries, des câlins, des petits mots gentils, des coucous… on a vécu de beaux moments de partage qu’on n’aurait peut-être pas vécus dans Léo.

Au restaurant, on trouve souvent des chaises hautes et des plats non-épicés pour les enfants. Cependant on n’a pas vu de compotes ou petits-pots pour bébé dans les super-marchés…

Sri Lanka : nos petits conseils en +

Quelques conseils additionnels pour bien organiser ton voyage au Sri Lanka :

  • Carte SIM : on te conseille d’acheter une carte SIM à l’aéroport pour avoir internet facilement sur place (WhatsApp, GPS, etc). Nous avons acheté deux cartes SIM chez Dialog dans le hall de sortie de l’aéroport de Colombo, pour 5€ les deux, donnant droit à 35Go de données chacune. Imbattable !
  • Groupes Facebook : abonne-toi à des groupes de voyageurs sur Facebook qui sont une mine d’information incroyable. Tu y trouveras de nombreuses réponses à tes questions et si ce n’est pas le cas, tu pourras y poser ta question afin que des experts du pays ou des voyageurs, souvent sur place, te répondent. Deux groupes à te conseiller : Voyager au Sri Lanka et Les Français au Sri Lanka.
  • Crise économique : le pays traverse une crise économique importante. Les prix sont déjà très bas donc essaie de ne pas trop négocier (parfois on se bat pour 30 centimes sans le réaliser, juste par principe), et n’oublie de laisser des pourboires (10% de l’addition semble correct) qui leur font souvent très plaisir.
  • Chaussettes et tenue pour les temples : on ne peut pas rentrer dans les temples en short ou avec les épaules dénudées. N’oublie pas de prendre un petit foulard et un pantalon léger dans ton sac si tu souhaites l’enfiler sur place pour la visite et ainsi éviter de louer ou d’acheter sur place. Prends aussi des chaussettes car il faut se déchausser et le sol est parfois brulant !
  • Prises de courant : il y avait souvent deux types de prises dans les chambres, celles de type G (modèle britannique peut-être) mais aussi de type D dans lesquelles les prises européennes rentrent à condition d’enfoncer un stylo BIC (le modèle est important) dans le trou prévu pour la fiche Terre, ce qui débloque les deux autres trous. Pas besoin d’adaptateur avec cette astuce !

Quel budget pour voyager au Sri Lanka ?

Allez, pour finir cette article on va parler de la partie qui fâche, le budget voyage ! Voici le détail de notre budget pour ces 18 jours au Sri Lanka, vols compris. On le répète souvent, un budget est une indication très subjective car on ne voyage pas tous de la même façon. Nous sommes partis à 3 pendant les vacances scolaires, Léo paie son vol plein pot et il a un bon coup de fourchette. On n’a pas séjourné dans des hôtels luxueux mais quand même avec un certain niveau de confort alors qu’à 20 ans on dormait en auberges de jeunesse… Bref tu l’as compris, tu peux challenger ce budget sans soucis en réduisant certaines dépenses comme l’hébergement et la restauration, ou même les déplacements si tu optes pour le bus la plupart du temps.

Nature de la dépenseMontantCommentaire
Vols A/R 1880€Au départ de Nice, via Dubai.
Prix pour 3 car Léo paie plein pot maintenant !
Formalités d’entrée97€Visa ETA en ligne + Assurance Covid pour chacun
Location du Tuktuk483€Avec option siège auto + drop-off à Galle au lieu de Negombo
+ option « train » entre Nuwara Eliya et Ella + formalités administratives pour obtenir le permis de conduire local
Essence28€Pour ≃ 1000 km, comprend pourboires pompistes
Hébergements1257€Soit 70€ par nuit en moyenne
Nourriture, boissons, courses531€Soit 30€ par jour en moyenne, pour trois.
Déplacements hors location tuktuk125€Chauffeur Polonnaruwa, transferts aéroport, etc
Cartes SIM locales5€Dialog, 2 cartes SIM avec 35Go de données chacune
Activités, entrées155€Temples, safari, etc
Autres109€Massages, parkings, lessives, extras…
Total4670€Pour 2 adultes et 1 enfant, pour 18 jours pleins

Tu es toujours là ? Ça veut dire que tu as trouvé cet article intéressant 😊 ! On espère en tout cas qu’il t’aura été utile dans l’organisation de ton voyage au Sri Lanka. On publiera prochainement un article pour chaque grande étape avec plus de détails, et plus de photos. En attendant, n’hésite pas à checker nos Stories à la Une sur Instagram ou à nous écrire en commentaire ou par email !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :