Moray, Vallée sacrée, Pérou

Cusco et la vallée sacrée des Incas en 4 jours

Nous rentrons à Uyuni après notre super aventure de trois jours dans le Sud Lipez, que nous quittons dès le lendemain matin avec le vol de 8h15 en direction de La Paz (1h de vol). On passe la journée sur La Paz puis prenons le bus en fin d’après-midi pour rejoindre Cusco. Durée du trajet avec arrêt à la frontière : environ 12h. Un conseil, allez directement à la gare routière en arrivant à La Paz pour réserver vos billets de bus, en sièges cama ou semi-cama de préférence, et vous renseigner sur les horaires.

Coût du trajet La Paz – Cusco en bus : 360 bolivianos pour 2 soit 45€. Il existe un vol La Paz – Cusco qui permet d’éviter le bus mais le prix est exorbitant (250€/personne) alors on a préféré l’option bus de nuit (on est habitué maintenant).

Nous arrivons donc à la gare routière de Cusco très tôt le matin et prenons un taxi pour rejoindre notre hôtel. Nous avons réservé deux nuits au Tambo del arriero pour 85€ la nuit petit déjeuner compris. Très confortable et bien placé, un peu cher mais les « beaux » hôtels sont très chers à Cusco et on voulait une étape confort pour finir sur une bonne note…

Voici le détail de notre itinéraire pour visiter la région de Cusco et la vallée sacrée en 3 jours.

Jour 1 : visite du centre de Cusco

Première chose à faire en arrivant à Cusco : réserver nos billets pour le Machu Picchu. On file à l’agence de PeruRail réserver nos billets de train d’abord, puis à l’office de tourisme pour réserver les entrées au Machu Picchu. On a failli ne pas avoir de place… mais on y est arrivé, ouf. Détails du budget dans le prochain article sur le Machu Picchu.

Ensuite, on balade autour de la Plaza de Armas, puis on marche jusqu’au Monasterio de Santo Domingo en passant par la Calle Loreto et on finit par un tour au marché San Pedro où l’on vend de tout : fruits et légumes, viandes, épices, fleurs, souvenirs… On a acheté tous nos souvenirs là-bas, c’est pratique.

On passe également acheter le fameux Boleto Turistico au guichet de la Municipalidad del Cusco (adresse dans Le Routard) qui va nous servir sur les deux prochains jours. Il coute 130 soles par personne, soit 34€, et donne accès à 16 sites touristiques.

Jour 2 : Vestiges Incas aux alentours de Cusco

La réceptionniste de l’hôtel appelle un ami taxi qui va pouvoir nous amener sur tous les vestiges Incas aux alentours de Cusco. Cependant, il y a encore des grèves et la route qui mène à Pisac est fermée, on doit donc faire l’impasse dessus.

Notre chauffeur nous amène d’abord à Tambomachay, le site le plus éloigné de Cusco. Une partie est assez bien conservée et une source sacrée y coule encore. Elle servait à des rituels religieux à l’époque.

Nous partons ensuite visiter Pukapukara puis Q’enqo. Ces deux sites sont moins bien conservés, on en fait le tour très rapidement.

On termine la série avec Sacsayhuaman, le site le plus impressionnant. D’immenses murs de blocs pierres sont encore debout et on devine bien les anciens remparts protégeant la forteresse, les couloirs, et l’espace pour les cérémonies. On ne sait toujours pas comment les Incas ont porté ces blocs de pierre pour construire leurs murs, ce qui rend la visite encore plus mystérieuse.

Note : ces sites ne sont pas forcément les plus impressionnants, mais c’est une belle balade pour la journée. Les 4 entrées sont comprises dans le Boleto Turistico.

Nous rentrons ensuite sur Cusco pour visiter l’Iglesia y monasterio de la Merced. Une jolie église et son monastère avec de nombreuses pièces et peintures.

Jour 3 : Vallée sacrée des incas avec Moray, Salinas de Maras et Ollantaytambo

Notre super chauffeur de taxi d’hier passe nous prendre à l’hôtel et restera encore avec nous toute la journée pour nous conduire à Moray puis Maras et nous déposer à Ollantaytambo.

Première étape : Moray et ses cultures en terrasse impressionnantes. Ces immenses terrasses circulaires étaient utilisées par les incas pour des recherches agricoles. Cela leur permettait d’analyser l’effet de la profondeur, du soleil, de la température, de l’irrigation et d’autres facteurs sur les plantations. C’est vraiment étonnant !

Note : l’entrée est comprise dans le Boleto Turistico.

On file ensuite vers un autre site tout aussi impressionnant, les Salinas de Maras. Les salines sont situées en contrebas d’une montagne et on y accède par une petite route vertigineuse. L’endroit est magnifique avec le soleil qui se reflète dans l’eau des salines multicolores, au creux des montagne. On y voit aussi des travailleurs et leurs conditions sont très pénibles : accroupis toute la journée, de simples gants en guise de protection alors que le soleil doit leur bruler les yeux et le sel, la peau… pas facile pour eux !

Après la ballade, notre chauffeur nous dépose à Ollantaytambo où nous passerons la nuit alors qu’il repartira vers Cusco. Nous visitons sa forteresse dont il ne reste pas grand chose, seulement des marches et quelques murs mais cela n’altère en rien la beauté des lieux. Il faut grimper un peu avant de pouvoir balader dans les ruines et profiter de la vue sur le village et sur la montagne située juste en face. Une belle visite pour finir la journée en beauté !

Note : l’entrée est comprise dans le Boleto Turistico.

Nous passons la nuit à Janaxpacha Hostel, avec une chambre double pour 27€ petit déjeuner compris. Le confort est sommaire mais l’accueil est super et comme nous ne pourrons pas prendre le petit déjeuner demain matin (on prend le train vers 5h), notre hôte nous prévoit une lunch-box sans coût supplémentaire. Une gentille attention !

Demain, départ pour le Machu Picchu, on a vraiment hâte. On détaillera cette étape dans un article spécifique alors on passe directement à notre matinée sur Cusco au lendemain de notre journée au Machu Picchu.

Jour 4 : Cours de cuisine à Cusco

C’est notre dernier jour avant le départ. Nous avons un vol pour Lima à 16h30, puis notre vol retour sur Marseille le lendemain. Pour notre dernière journée, on décide de finir sur un moment sympa avec un cours de cuisine avec Peruvian Cooking Classes.

On démarre par un tour au marché San Pedro pour acheter tous les ingrédients nécessaires, avec quelques explications de notre professeur sur les produits locaux et leur utilisation.

De retour en cuisine, on s’attelle à la confection de notre menu : Pisco en apéritif, soupe de quinoa en entrée, lomo saltado en plat de résistance et on finit par des chocolats garnis en dessert. C’était notre premier cours de cuisine et on est séduits. Moment hyper convivial, on apprend en s’amusant, on se régale, et on repart avec nos recettes pour les refaire chez soi. Une expérience à renouveler au prochain voyage !

Après le repas, direction l’aéroport pour le retour sur Marseille via Lima… On aura passé 3 semaines exceptionnelles, très intenses, et pour notre premier voyage en Amérique du Sud, on n’est vraiment pas déçus ! Retrouvez nos impressions, coups de coeurs et le détail de notre itinéraire et budget dans l’article résumé de notre voyage.

Besoin d’infos sur d’autres étapes ? Retrouvez tous les articles Pérou – Bolivie ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s