Cape Point, Cape Town, Afrique du Sud

6 jours pour découvrir Cape Town et ses alentours

C’est déjà la dernière partie de notre itinéraire en Afrique du Sud, ainsi nous terminons notre périple avec la région de Cape Town. On démarre avec une journée à Hermanus à la découverte des baleines, puis deux jours dans la région des vignobles autour de Stellenbosch, pour finir avec Cape Town pendant 4 jours.

Rencontre avec les baleines à Hermanus

Onrus Hermanus Room, Afrique du SudNous partons de Mossel Bay en direction d’Hermanus, située à 3h de route. On s’arrête d’abord pour poser nos valises chez notre hôte, dont la maison est située dans un nouveau quartier assez chic appelé Onrus. Le rez-de-chaussée de la maison est privatisé pour les visiteurs, l’endroit est vraiment sublime et notre hôte Peter est hyper sympa. La nuit est à 64€, un peu chère certes mais le confort et le cadre sont là. Lien Booking ici.

Sous les conseils de Peter, on file au restaurant Harbor Rock, au New Harbor, où nous avons mangé d’excellents sushis (maison), avec une super vue sur le port et l’océan (attention, très copieux, pas la même taille que les chaînes françaises…).

On profite d’être au port pour réserver un tour en bateau afin d’observer les baleines de près. Pas de bol, aucun bateau ne part cet après-midi ni demain à cause du vent… Il faudra se contenter de les observer depuis la côte ! Pour info, le prix qu’on nous a donné est de 800 rands par personne, c’est une excursion assez chère donc.

Une fois le ventre plein, on se dirige vers un premier point de vue au bord de la côte, Gearing’s Point (il y a un parking juste en face). Une baleine et son baleineau sont juste en face de nous, à quelques mètres ! Bon, on ne voit que leur dos, parfois la tête ou une nageoire, pas de coucou avec la queue ou de saut hors de l’eau, mais c’est déjà fou qu’une baleine de plusieurs tonnes se trouve tout près de nous !

Après une bonne heure sur place à les observer, on reprend la voiture en direction d’autres points de vue, notamment Kraal Rock, Mickey et Fick’s pool. Quelques baleines y sont visibles de plus ou moins loin, mais c’est surtout une histoire de chance et de hasard. On passe aussi par Marine Hôtel, un petit quartier ambiance marina assez mignon, avec quelques petits commerces et restaurants.

On a fait les flemmards en prenant la voiture entre chaque point de vue mais on peut aussi faire la balade à pied ! Voici la carte de l’office de tourisme avec les distances, ça peut aider pour calculer le temps dédié à la balade.

Il y a aussi un beau point de vue sur la baie accessible en voiture sur Rotary Drive.

Note : il n’y pas grand chose à faire à Hermanus mis à part observer les baleines et balader en ville, donc un jour sur place nous a paru suffisant. Si vous tenez absolument à faire la balade en bateau, mieux vaut prévoir un peu plus de temps ou être flexible sur cette partie du circuit au cas où la météo vous joue des tours comme elle l’a fait avec nous !

Découverte de la région des vignobles à Stellenbosch

Nous partons vers 11h d’Hermanus après un petit tour au bord de mer histoire de dire au revoir aux baleines, et rejoignons Stellenbosch après 1h30 de route. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Anaïs donc on s’est programmé une petite journée détente. On commence par un déjeuner au Clos Malverne (1er sur TripAdvisor) avec un menu Food & Wine pairing : 4 plats associés à 4 vins produits par le domaine, petite table en terrasse couverte face aux vignes, qualité gastronomique, personnel au petit soin et surtout, un rapport qualité-prix imbattable car ce menu est à 25€ ! Un must à faire sur Stellenbosch mais pensez à réserver à l’avance sur leur site.

Nous rentrons ensuite à l’hôtel, le Majka House, pour profiter du spa : piscine couverte et chauffée, jacuzzi, sauna et hammam, bref le pied ! La chambre est 140€ la nuit, un budget donc, mais c’est un jour exceptionnel. Cependant on a trouvé ça un peu trop cher pour les prestations ; même si on était sur des prestations haut de gamme, on n’a pas eu un effet « waou »… Pour ceux qui ne veulent pas faire de pause spa, il y a un tas de domaines à visiter, no worry 🙂

Le lendemain, nous partons arpenter le domaine de Babylonstoren. On démarre par la visite des chais et une dégustation de vins du domaine (2 blancs, 1 rosé, 2 rouges). On n’y connait strictement rien en vins donc difficile de dire s’ils sont excellents ou pas, mais selon les critiques, il ne s’agit pas du meilleur domaine, c’est plutôt pour l’expérience donc. De toute façon, on n’avait pas pas prévu d’acheter du vin ici, c’est plus simple à l’aéroport.

Après la dégustation, on visite le jardin du domaine. Arbres et arbustes en tout genre, potager, fleurs et cactus, ce domaine est vraiment sympa. On termine vers 13h00 environ et prenons ensuite la route pour Cape Town.

Note : la solution la plus simple pour ramener du vin en France, c’est d’en acheter à l’aéroport afin de le transporter en bagage à main (3 bouteilles par personne). Notez les cépages et noms des domaines qui vous intéressent pour les retrouver à l’aéroport, ou faites vous conseiller sur place. Certains domaines proposent une expédition en France, mais ça doit coûter cher. Sinon, il faut prendre le risque de le transporter en bagage en soute, mais il ne faut pas avoir peur qu’une bouteille de rouge se casse au milieu des vêtements…

Prix de l’entrée à Babylonstoren : 10 rands par personne. La visite du jardin peut se faire gratuitement ou avec un guide (pas de tarif sur leur site) mais nous avons opté pour le visiter seuls. La visite du cellar + dégustation est à 50 rands par personne.

4 jours à Cape Town

Bon, on pose le contexte : il a fait beau temps seulement le dernier jour ! Un énorme nuage épais a flotté sur Table Mountain pendant 3 jours et notre bateau pour Robben Island a été annulé et reporté. Par conséquent, on a du adapter notre programme en fonction de la météo. Le programme ci-dessous n’a donc rien de logique, mais vous trouverez notre programme initial en fin d’article. Vous l’aurez compris, si la météo ne suit pas à Cape Town, ça peut être TRÈS contraignant !

Aussi, nous avons choisi de dormir à Hout Bay et non pas dans le centre de Cape Town. Un bon compromis car située entre Cape Town et le sud de la péninsule. Nous avons passé 3 nuits à Victorskloof Lodge pour 140€ (les trois nuits) petit déjeuner compris.

Jour 1 : balade au centre-ville

On arrive Cape Town dans l’après-midi. On essaie d’abord d’aller à Table Mountain mais impossible d’y monter pour les raisons expliquées ci-dessus. On se dirige donc vers le centre pour acheter nos souvenirs à Green Market Square derrière Long Street. Le problème : rien ne nous donne envie, et tout est très cher malgré les négociations. On repart avec deux petits souvenirs, un peu déçus ne pas avoir pu faire des affaires. On reprend la voiture pour aller au Castle Good Hope mais rien qu’en passant devant, on n’a pas envie de s’y arrêter… ça n’a pas l’air très beau, ni très grand, ni très intéressant, alors on passe et on continue notre route jusqu’à Company Garden. Petit jardin de ville où les écureuils et les canards ont élu domicile, sympa mais on en fait le tour en 20min en marchant doucement. Avant de rentrer à l’hôtel, on passe par Charly’s Bakery pour aller photographier un mur taggé à l’effigie de Mandela. Dommage, le tag est masqué par une grosse bande grise, on ne voit plus que le haut du visage… Journée de la loose quoi !

Jour 2 : Signal Hill, Kirstenbosch Botanical Garden et Waterfront

Toujours impossible d’aller à Table Mountain, le nuage est toujours là et il pleut, Lion Head n’est pas envisageable non plus. On monte quand même à Signal Hill pour apprécier la vue sur la ville malgré le mauvais temps.

Nous nous rendons ensuite au Kirstenbosch Botanical Garden. On n’avais pas du tout prévu d’y aller (il faut bien s’occuper avec ce temps) mais on y a finalement passé un bon moment. Le jardin est immense, la végétation luxuriante et diversifiée, le tout découpé en plusieurs zones.

Bon plan souvenirs : on peut y acheter des graines de plantes qui poussent uniquement dans le fynbos sud-africain, ça peut faire plaisir à ceux qui ont la main verte !

Prix de l’entrée : 75 rands soit 5€ par personne.

Après la balade, nous partons déjeuner à Waterfront, au Den Anker, un restaurant belge qui propose de bons plats, puis on se promène sur place l’après-midi.

Jour 3 : Bo Kaap, Old Biscuit Mill, Muizemberg et Boulder’s Beach

Le soleil revient mais ce nuage est toujours là donc ce n’est toujours pas le bon jour pour Table Mountain… On rejoint le centre en passant par Clifton Beach, une très belle plage de sable blanc et aux rochers polis par les vagues.

Nous nous dirigeons ensuite vers Bo Kaap ce petit quartier musulman aux maisons colorées. On dirait Murano dans une rue de San Francisco ! On s’arrête seulement y faire quelques photos, mais on ne s’y attarde pas trop car on se dit que les habitants doivent en avoir marre que les touristes prennent leur maison en photo…

Ensuite, on part déjeuner à Old Biscuit Mill, un mini-village branché avec de petites boutiques de créateurs et designers, de la bonne musique, un super food court, où se retrouvent les bobos et hipsters de Cape Town, et les touristes aussi. L’endroit est super sympa !

On repart sur Waterfront pour prendre le bateau de 15h pour Robben Island (tickets réservés à l’avance sur internet) mais le bateau est annulé à cause du vent. On a pu reporter au lendemain à la même heure, mais cela perturbe notre organisation de plus belle… Pas le choix, on file en direction de la plage de Muizemberg où l’on peut observer les kyte surfeurs depuis des petites cabanes de plage colorées. Le cadre est très joli.

Dommage, pas vraiment le temps de s’y attarder car on doit partir pour Boulder’s Beach avant la fermeture. La toute petite réserve abrite une colonie de pingouins protégée que l’on peut observer depuis une passerelle en bois menant jusqu’à la plage. Une seconde plage de la réserve se trouve un peu plus loin, on peut s’y balader et même s’y baigner avec les pingouins (trop froid en septembre pour nous !).

Prix de l’entrée : 70 rands soit 5€ par personne.

Nous rentrons à Hout Bay via Chapman’s Peak Drive, une route absolument sublime qui longe la côté et où on peut faire plusieurs arrêts pour admirer le panorama. On s’arrête notamment sur Chapman’s peak pour observer le coucher du soleil, le sport est magnifique… Cette route est notre coup de coeur au Cap !

Note : Faites comme nous, empruntez Chapman’s Peak Drive avant que le soleil ne se couche, et dans le sens Sud > Nord pour être du bon côté ! Prix du péage : 45 rands.

Jour 4 : Cape Point Nature Reserve et Robben Island

Pour notre dernier jour, on fait les flemmards et on prend notre temps le matin… départ à 10h de l’hôtel. Plus de nuage sur Table Mountain, mais 1h30 d’attente affichée sur le site donc impossible d’y aller, c’est trop juste niveau timing… tant pis, on se passera de la vue !

Nous roulons vers le Sud pour rejoindre Cape Point Nature Reserve. On y entre après 1h30 de route et on file directement au Cape Point Lighthouse. On accède au phare via un petit funiculaire (assez cher donc mais on est pressés par le temps à cause de Robben Island…). Le phare, qui n’a presque pas servi car trop haut perché dans le brouillard, n’a rien d’époustouflant, cependant c’est un point de vue magnifique sur Cape Point en contrebas !

Cap de Bonne Espérance, Cape Town, Afrique du SudOn n’a pas vraiment le temps de s’attarder ni de rejoindre Cape Point à pied (45min de marche), alors on reprend la voiture en direction du Cap de Bonne Espérance. Petite plage de cailloux qui n’a vraiment rien d’extraordinaire, seulement un petit panneau qui indique l’endroit et devant lequel tout le monde se prend en photo… on a joué le jeu mais le spot n’a pas vraiment d’intérêt à part son nom finalement. Bref, à part la vue sur Cape Point, il n’y a pas de raison de s’attarder trop longtemps dans cette réserve, petite déception…

Prix de l’entrée à Cape Point Nature Reserve : 135 rands l’entrée + 65 rands pour le funiculaire soit 13€ par personne.

Après la visite, nous repartons (une troisième fois…) vers Waterfront d’où part notre bateau pour Robben Island à 15h, et la traversée est assurée, ouf ! La première partie de la visite se passe en bus qui nous fait faire le tour de la petite île. La guide décrit chaque bâtiment devant lesquels on passe ainsi que quelques anecdotes historiques. C’est plutôt intéressant mais difficile de voir ce qui se passe à l’extérieur depuis l’intérieur du bus… c’est dommage. La deuxième partie de la visite se déroule à pied dans la prison avec un ex-détenu politique. Personnellement, nous n’avons pas apprécié… On était une centaine autour du guide, qui parlait avec un fort accent africain donc difficile à comprendre même si on parle bien anglais, et qui racontait très peu de faits personnels…. Bref, on est assez déçus par cette visite qui est censée être poignante, captivante, et qui finalement, fait très « tourisme de masse ». Le seul bon point : le retour avec le coucher du soleil sur l’océan, de quoi finir le circuit en beauté ! Privilégiez donc le créneau de 15h pour cette raison (et comptez entre 3h et 4h de visite au total, traversée comprise).

Prix de la visite de Robben island : 340 rands soit 22€ par personne.

Itinéraire de 4 jours à Cape Town conseillé si beau temps :

  • Jour 1 (après-midi) : Centre ville, Green Market Square, Company garden, Food Court
  • Jour 2 : Table Mountain, Signal Hill, Camps Bay et Clifton beach, Kirstenbosch garden, Lion’s Head au coucher du soleil (1h30)
  • Jour 3 : Bo Kaap, Old Biscuit Mill (si samedi), Robben Island (15h), Waterfront
  • Jour 4 : Hout Bay (duiker island si vous voulez voir des phoques), Kalk Bay, Simon’s Town et Boulders Beach, Cape Point Nature reserve, Chapman Peak au coucher du soleil.

La journée se termine, on file à l’aéroport vers 20h, retour en France imminent !

Besoin d’infos sur d’autres étapes ? Retrouvez tous les articles Afrique du Sud ici.

3 réflexions sur “6 jours pour découvrir Cape Town et ses alentours

  1. kikimagtravel dit :

    vous me faites carrément rêver avec vos articles d’Afrique du Sud! Vraiment c’est un régal !! Un pays ou je n’ai pas du tout posé les pieds ni même dans le Nord. J’espère un jour y aller ca me branche carrément ! Et cette plage de pingouins préservés? non mais MAGIQUE !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s