Ocean, Robberg Nature Reserve, Knysna

La Garden Route : de Port Elizabeth à Mossel Bay

Nous quittons la campagne du KwaZulu Natal et partons en direction de la Garden Route. Au programme : les réserves naturelles de Tsitsikamma et Robberg, la ville balnéaire de Knysna et ses alentours, la visite d’un élevage d’autruches à Oudtshoorn et une nuit insolite à Mossel Bay.

Ci-dessous le détail de notre itinéraire et notre conclusion sur ces quatre jours au bord de l’océan.

Jour 1 : Trajet Himeville – Port Elizabeth

Cette journée est dédiée au trajet Himeville – Port Elizabeth. Il faut 10h de trajet pour rejoindre les deux villes quand tout va bien, mais nous avons finalement roulé pendant 12h (7h30-19h30) avec une pause repas ultra-rapide (fast-food). Les travaux sur la route et nombreux camions parfois difficiles à doubler font perdre beaucoup de temps.

Nous avons dormi à A&A Guesthouse, située dans un petit quartier résidentiel au calme et qui propose des chambres confortables pour 43€ la nuit. Petit déjeuner en supplément pour 50 rands par personne.

Note : finalement, les 12h sont passées plutôt vite car les paysages sont magnifiques. Nous sommes passés par le chemin le plus rapide soit par Mthatha, King William’s Town puis Grahamstown. Attention, Waze ne le propose pas par défaut, on n’a pas compris pourquoi mais c’est le cas pour Google Maps.

Jour 2 : Étape reposante au Tsitsikamma National Park

Nous partons de Port Elizabeth vers 9h en direction du Tsitsikamma National Park situé à 1h30 de route, où nous passerons la journée et la nuit.

Nous avons réservé une « Oceanette » sur le site de SanPark pour 60€ la nuit. Il s’agit d’une petite maisonette toute équipée et située face à l’océan. Le cadre est vraiment magnifique, on s’y sent tellement bien qu’on aurait envie d’y rester une semaine pour s’y reposer !

Le parc n’est pas très grand et se visite principalement à pied via divers trails plus ou moins longs. Il y a un seul restaurant dans le parc qui propose également des sandwichs à emporter, option que l’on a choisi pour le midi, et un seul shop qui ne propose pas grand chose. Le mieux, c’est de faire vos courses avant de venir, mais à Port Elizabeth et pas à Storms Rivers car l’unique supermarché est très bof côté hygiène (saucisses molles dans le congélo…).

Le temps de poser les valises et de grignoter nos sandwiches, on commence la visite vers 12h par le Mouth trail qui dure 1h et qui nous amène notamment au fameux pont suspendu. Au final, avec les pauses pour admirer l’environnement, prendre des photos, nous arrêter au bord de l’eau pour ramasser des bois flottés, etc, on a plutôt mis 3h. Sinon, aucune difficulté sur ce trail, n’importe qui peut le faire et les paysages et la végétations qui nous entourent sont magnifiques, c’est une ballade très agréable !

Après, plus de marche. On se sent tellement bien dans le parc qu’on a juste envie d’en profiter et nous sommes rentrés à notre Océanette pour nous poser sur notre terrasse avec un thé bien chaud, face à l’océan. Le moment est juste parfait… Cependant pour les fans de trails, il y a des quoi faire : le Loerie qui fait 1km mais qui grimpe sec jusqu’à un point de vue, ou bien le Waterfall qui dure plutôt 3h à 4h mais qu’il vaut mieux faire le matin selon le Routard.

Océan, Tsitsikamma National Park, Afrique du Sud Repos, Tsitsikamma National Park, Afrique du Sud

Le soir, petit barbecue en tête à tête avec le bruit des vagues qui viennent s’écraser contre les rochers. Le top !

Prix de l’entrée au Tsitsikamma (conversation fees) : 392 rands pour deux (pour un jour) soit 25€.

Jour 3 : Ballade à Robberg Nature Reserve et Knysna

Nous quittons notre Océanette et le Tsitsikamma et partons vers la Robberg Nature Reserve située à 1h30 de route. La réserve est en fait une péninsule que l’on visite à pied via trois sentiers au choix : le A qui dure une heure, le B qui dure 2h et le C qui dure 3h. Nous avons opté pour le sentier B, recommandé par le Routard et les blogs. Comptez plutôt 3h avec les pauses photos et points de vue, pour tremper les pieds dans l’eau, etc. Pas de grande difficultés, ça monte légèrement par endroit, mais il y a beaucoup de plat. La vue sur la baie de Plettenberg est juste sublime, la plage que l’on découvre au bout de la boucle est magnifique – déserte et sauvage – et on peut apercevoir requins et phoques sous nos pieds depuis les chemins en bord de falaise. Cette balade est vraiment sympa, d’autant plus que la météo est parfaite (ça cogne même, donc prévoir de la crème solaire).

Prix de l’entrée à Robberg Nature Reserve : 80 rands pour deux soit 5€.

Après la ballade, direction Knysna, à 30 minutes en voiture. On se pose d’abord pour déjeuner au East Head Café, qui dispose d’une super vue depuis la terrasse. On change complètement d’ambiance ici : petite ville balnéaire avec de belles maisons vue mer, on y voit beaucoup plus de mixité blancs/noirs par rapport aux étapes précédentes. On dirait la Côte d’Azur !

East Head Café, Knysna, Afrique du Sud

Après avoir posé nos valises à l’appart, on part pour la plage Leisure Isle mais celle-ci est toute petite et il y a du monde, alors on rebrousse chemin. La petite presqu’île vaut quand même le détour, surtout pour admirer les belles maisons qui y siègent.

Comme on voulait voir la mer, on prend la direction de Brenton-on-Sea. Ici aussi, on est sur la côte d’azur sud-africaine, avec de belles demeures éparpillées sur la colline face à l’océan, sans pour autant faire bling-bling, beaucoup de charme. La plage y est très belle, mais l’eau est très froide, donc pas de baignade, et de toute façon c’est interdit, courants trop forts !

Brenton-on-Sea, Afrique du SudBeach, Brenton-on-Sea, Afrique du Sud

En fin de soirée, nous rentrons à notre appartement trouvé sur Booking.com (Kloof Gardens) pour 28€ la nuit (promo de dernière minute). L’appartement est génial, tout équipé (notamment lave linge et sèche linge, très pratique) et très confortable (lit king size, terrasse avec vue au top, baignoire), on recommande !

Jour 4 : Visite d’un élevage d’autruches à Oudtshoorn et nuit à Mossel Bay

Le lendemain, nous quittons Knysna vers 10h en direction d’Oudtshoorn, à 1h30 de trajet. On file directement à Safari Ostrich Show Farm (qui est bien noté sur TripAdvisor) pour visiter leur élevage d’autruches et émeus. La visite est assez rapide, 1h environ, mais le guide est super sympa et nous apprend pleins de choses sur ces grands oiseaux, la façon dont on les élève pour leurs plumes, cuirs, oeufs, viandes, etc. Pas de courses d’autruches contrairement à ce qu’on a pu lire, on ne sait pas vraiment pourquoi mais tant mieux, déjà qu’on les élève pour les manger et les déplumer, on n’avait pas envie de leur monter sur le dos, les pauvres… Au final, c’est une étape assez sympa car on change de décor, mais ce n’est pas un indispensable.

Prix de la visite : 260 rands pour deux soit 17€.

Après la visite, nous partons déjeuner au Buffelsdrift Game Lodge, restaurant situé face à un point d’eau dans la réserve privée (ils servent de l’autruche, et c’est très bon !). Le spot est superbe, on déjeune devant les hippos et les canards dans l’eau, et les dizaines d’oiseaux qui ont construit leur nid au bord de la terrasse.

En milieu d’après-midi, nous reprenons la route en direction de Mossel Bay où nous faisons simplement étape pour la nuit. Nous avons réservé un hébergement insolite : le Santos Express, un train réaménagé en hotel ! On s’est offert une suite Royale avec lit king size et salle de bain privée pour 63€ petit déjeuner compris, pas si cher finalement ! En plus, le train est idéalement situé face à la plage.

Notre conclusion sur la Garden Route

  • Le Routard nous prévient : la garden route est « plutôt route que garden ». C’est vrai qu’il faut rouler, mais les paysages sont magnifiques. On voit des couleurs qu’on n’avait pas encore vu jusque là dans la végétation : du jaune, du rose, du violet, du blanc. Les temps de trajet passent assez vite finalement.
  • Notre coup de coeur de la garden route : le Tsitsikamma National Park. On s’y sent bien, on est bercé par l’océan, c’est l’endroit idéal pour faire une pause dans un circuit bien chargé et pour se ressourcer. Il faut vraiment dormir dedans pour en profiter pleinement et éviter d’être speed !
  • Knysna n’est pas un indispensable, mais Robberg Nature Reserve vaut le détour, et c’est aussi sympa de découvrir cette facette de l’Afrique du Sud, qui ressemble à notre Côte d’Azur.
  • Oudshoorn n’est pas un indispensable non plus, mais c’est encore un environnement différent et on aime ça. Le fait de changer de décor assez souvent nous donne vraiment l’impression d’avoir fait plusieurs voyages au cours d’un même voyage, chaque jour une nouvelle sensation de dépaysement.

Besoin d’infos sur d’autres étapes ? Retrouvez tous les articles Afrique du Sud ici.

5 réflexions sur “La Garden Route : de Port Elizabeth à Mossel Bay

  1. Anonyme dit :

    Un grand bravo et grand merci à valise et flemmardise ( ils se reconnaîtront )pour nous avoir transporter en un clic vers ces contrées lointaines et nous faire découvrir un aussi beau pays ! Leur reportage est une invitation au Voyage et un très beau documentaire esthétique , clair , pratique, et dynamique qui nous imprégne de l’athmosphere ambiante et nous donne un aperçu des sensations que dégagent ces Terres inconnues de nous ! La rencontre avec l Afrique. du Sud est coup de cœur semble t il pour nos reporters
    qui ont vraiment réussi à nous communiquer toute la Beauté et la Richesse de leur expérience .
    Signe : une fan inconditionnelle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s