Visite de la réserve de Sian Ka'an, Mexique

Visiter la réserve de Sian Ka’an en solo, sans agence

Après notre séjour paradisiaque à Bacalar, nous rejoignons Tulum située à 2h30 de route. On ne va pas s’attarder sur Tulum car on n’a pas été conquis… À part la plage et les ruines (qui ressemblent plus à un parcours de golf tellement le gazon est impeccable…), il n’y a pas grand chose à dire. On va quand même vous dire qu’on a séjourné deux nuits dans au Xio Yalku à Akumal et qu’on recommande vivement cette adresse : les appartements sont neufs, confortables et tout équipés, il y a une piscine et un jacuzzi ainsi qu’un accès à un beach club privé plus près du centre !

Vous l’avez compris, on va dédier cet article à la meilleure visite de la région de Tulum : la biosphère de Sian Ka’an !

Au départ, on devait visiter la réserve avec une guide française mais, même si on nous l’avait fortement recommandée, l’addition était salée : 130€ par personne… On a finalement décidé de visiter Sian Ka’an par nos propres moyens, sans agence. Cet article nous a bien aidé pour l’organisation et nous avons rajouté « l’extension lamantins » en plus. On vous explique tout ça maintenant.

Comment visiter la réserve de Sian Ka’an en solo

Tout commence depuis la zone archéologique de Muyil située à 20min de Tulum. Il faut rentrer dans le site dont l’entrée coûte 45$Me par personne et le traverser jusqu’au Castillo. C’est assez joli mais on ne s’attarde pas trop sur les ruines car on est en overdose aigüe (trop de ruines, c’est plus possible… :-D).

Une fois arrivés au Castillo, il faut emprunter le chemin qui continue à travers la forêt. Impossible de se tromper, il n’y a qu’un seul chemin !

Après quelques minutes de marche, on arrive à un guichet qui marque l’entrée de la biosphère. Il faut payer un droit d’entrée de 50$Me par personne pour passer et emprunter un petit chemin en bois qui traverse la jungle et qui mène au départ des bateaux après 15-20min de marche. Sur le chemin se trouve un mirador en bois au sommet duquel la vue sur la lagune est superbe ! Pour ceux qui ont le vertige, il va vous falloir du courage pour grimper tout en haut (surtout pour descendre même) mais ça vaut le coup.

Quelques minutes de marche après le mirador, on arrive au point de départ des bateaux.

Un capitaine nous accueille et nous explique (en espagnol, pas d’anglais) le déroulement de la visite de la lagune en bateau. Les prix sont fixes, pas de négo possible : 750$Me par personne pour le tour « normal ». On demande quand même s’il est possible d’aller voir les lamantins et ça l’est, mais plus cher : 5000$Me pour nous 4 soit 1250$Me par personne, deux fois moins cher qu’avec l’agence quand même !

Nous partons donc pour 3h de balade en bateau dans la lagune, et on a vraiment adoré ! On démarre avec des zigzags dans les canaux hyper étroits de la mangrove, le pilote est hyper habile ! Ensuite, on s’arrête pour notre étape préférée : on enfile le gilet de sauvetage en mode couche-culotte, on plonge dans le canal, et on se laisse porter par le courant pendant une vingtaine de minutes. Pour nous qui sommes flemmards, on a trouvé ça trop cool !! Pas besoin de marcher, ni de nager, on voit défiler le paysage à la fraîche et sans rien faire 🙂 !

Après cette étape inédite, on remonte dans le bateau (qui nous a suivi de loin) et on continue la balade jusqu’à une petite plage déserte (on aura même croisé un croco sur le chemin).

Puis, on termine au bout de la lagune là où les lamantins sont censés pointer le bout de leur nez. Après 10-15min d’attente, aucun lamantin en vue, arf… Notre chauffeur tente sa chance à un autre endroit et là… bingo ! Ils sont là ! Bon, même si c’est gros un lamantin, ça reste très longtemps sous l’eau et ça remonte prendre de l’air en mode furtif, donc à part des petits bouts de museaux, on n’a pas vu grand chose, mais on a quand même réussi à en voir un plutôt bien (le moins timide :)).

DSC01953-min

Après quelques minutes d’observation (c’était un peu trop court…), on rebrousse chemin pour rentrer au point de départ des bateaux.

Conclusion sur notre visite en solo

  • Budget total pour visiter Sian Ka’an seul : 1345$Me par personne soit ~60€. C’est deux fois moins cher qu’avec une agence !
  • Visiter en solo n’avait rien de compliqué, finger in the nose…
  • Attention, visiter en solo veut aussi dire visiter sans guide, donc sans commentaire sur la faune et la flore environnante. On ne va pas non plus jusqu’à la mer des Caraïbes voir les dauphins ou les raies. C’est important de le préciser si vous avez un budget moins serré que le nôtre.
  • Observer les lamantins n’est pas garanti (ni les raies ou dauphins d’ailleurs). S’ils ne sont pas là, on ne peut rien y faire et on n’est pas remboursé. De plus, ils sont tellement peu visibles qu’on n’est pas certains que l’extension soit vraiment indispensable… c’est sûr qu’on n’a pas souvent l’occasion de voir des lamantins, mais on a surtout vu des formes et des museaux 🙂
  • Préférez un départ tôt le matin car on était seuls en flottaison dans les canaux alors qu’au retour, on a croisé pas mal de monde.
  • On a adoré Sian Ka’an car les paysages étaient superbes et la visite était fun et originale, surtout la flottaison dans les canaux !

Une réflexion sur “Visiter la réserve de Sian Ka’an en solo, sans agence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s