3 jours dans le KwaZulu-Natal : Sainte Lucie, iSimangaliso Wetland Park et réserve Hluhluwe-iMfolozi

Visite de l’estuaire de Sainte Lucie et du parc iSimangaliso

Sainte Lucie et son estuaire

Nous arrivons à Sainte Lucie* vers 12h30, posons nos valises à Sunset Lodge qui propose des chalets en self-catering à 50€ la nuit (les chalets sont sympas mais pas de vue sur l’estuaire à part côté piscine et propriétaires un peu froids…), puis partons déjeuner chez Fisherman’s. Ce resto très sympa propose des produits de la mer fraichement pêchés et à des prix raisonnables. Ce n’est pas une cuisine fine mais c’est très bon !

Nous partons ensuite pour une visite guidée de l’estuaire de Sainte Lucie en bateau (réservée auprès Sunset Lodge, le jetty est à 1min en voiture). Nous rencontrons hippos, crocos, aigles et autres oiseaux, et les informations délivrées par le guide à leur sujet rend la ballade vraiment intéressante. Allez-y, ça vaut le coup.

Prix de la visite : 440 rands soit 28€ pour deux (on aurait surement pu négocier, mais pour gagner 2€…).

Après la ballade, petite promenade à Estuary Beach, avant que le soleil ne se couche (après, les crocos sortent donc c’est déconseillé de s’aventurer sur le chemin qui mène à la plage…).

*Note : faites attention à votre GPS. Il y a un village qui s’appelle Sainte Lucia et nous avons sélectionné celui-ci sur Waze au lieu de la ville… 45 min de détour… merci Waze !

iSimangaliso Wetland Park

Le lendemain, nous partons à la découverte du iSimangaliso Wetland Park.

Le Routard n’explique pas concrètement comment on visite ce parc donc on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre… En fait, c’est un petit parc qui se visite comme le Kruger, dans sa propre voiture. Il y a une route principale et des boucles (loops) en chemin de terre, on fait l’aller-retour en un peu plus d’une demi-journée (9h30 – 14h30 pour nous avec pause pique-nique). Pas de chemin qui relie la partie Est et Ouest du Parc, il faut repasser par Sainte Lucie et repayer une entrée donc on s’est contenté de la partie Est (Eastern shores).

Le parc ne contient pas beaucoup d’animaux comme aux Kruger, on a vu seulement quelques hippos, zèbres, gnous, buffles, singes et un rhinocéros noir (ouf, car on n’en a pas vu à Hluhluwe-iMfolozi !). Cependant, la végétation change totalement car on est en zone humide, c’est donc beaucoup plus vert. Il y a pas mal de points de vue où s’arrêter, notamment celui de Mission Rock avec le parc d’un côté et l’océan d’autre. Enfin, il y a la plage de Cap Vidal au bord de l’océan indien déchainé sur laquelle on a pique-niqué. L’eau n’est pas encore assez chaude pour nous en Septembre, donc pas de baignade pour nous, mais c’est possible, pas de requin ici !

Prix de l’entrée au parc : 155 rands soit 10€ pour deux.

Découverte de la réserve Hluhluwe-iMfolozi

Le lendemain, nous partons de Sainte Lucie et rejoignons la réserve Hluhluwe-iMfolozi à une heure de route, dans laquelle nous passerons la nuit.

Nous entrons par le Memorial Gate au nord-est du parc puis descendons vers le Mpila Camp dans la partie iMfolozi. Une journée suffit pour visiter l’ensemble du parc, nous n’avons pas pris tous les chemins mais presque, et sommes arrivés à 17h30 au Mpila.

Nous sommes quelque peu restés sur notre faim avec ce parc…. Au Kruger, les animaux sont présents en abondance, et même si apercevoir un fauve ou un rhino est compliqué, on a toujours des zèbres ou impalas un peu partout sur la route pour nous consoler. Hluhluwe-iMfolozi contient beaucoup moins d’animaux que le Kruger, donc nous n’avons quasiment rien vu. Quelques éléphants, rhino blancs, phacochères, zèbres, impalas, girafes et buffles… bon, quand on l’écrit on a l’impression que c’est beaucoup, mais rien à voir avec le Kruger, c’est la galère. Même pas un rhino noir qui est pourtant l’emblème de la réserve et qu’il n’y a pas au Kruger ! On a peut-être tout simplement pas eu de chance…

Bref, on a eu tellement d’étoiles dans les yeux au Kruger qu’on se dit que la réserve Hluhluwe-iMfolozi n’est pas un indispensable.

Toutefois, notre hébergement au Mpila était vraiment top : une tente safari en self-catering avec barbecue (65€ la nuit) ! Très difficile de dormir car le vent soufflait très fort donc la tente faisait beaucoup de bruit… mais bon, ça ne se prévoit pas à l’avance… Malgré ça, on a trouvé l’expérience très sympa !

Infos pratiques : 

  • Conservation fees Hluhluwe-iMfolozi : 420 rands soit 27€ par véhicule.
  • Les shops du Mpila et du Hilltop ne proposent presque rien à manger. Faites vos courses avant d’entrer dans la réserve, c’est mieux.

Note : nous avons visité la réserve après avoir séjourné à Sainte Lucie alors qu’elle est sur la route depuis le Swaziland. On n’avait pas envie de faire une autre réserve directement après le Kruger (peur du « trop de safari tue le safari »), donc Sainte Lucie nous offrait une pause entre les deux, à seulement 1h de route de Hluhluwe. Ce n’est pas le plus logique donc, mais un choix personnel.

Besoin d’infos sur d’autres étapes ? Retrouvez tous les articles Afrique du Sud ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s